« Une inspiration de belles figures de sagesse d'Afrique et d'Orient »


« C'est au voyage que l'œuvre de Marine de Soos nous convie.
Un voyage dont l'apparent exotisme recouvre des réalités plus essentielles. On quitte avec elle une rive qui nous attache, pour celle qui nous emporte, vers le haut.
En équilibre sur les instants présents, elle nous invite à cueillir les fruits charnus de l'âme, si difficiles à prendre, au creux de nos obliques. Ce qui repose en nous se laisse entendre au spectacle d'un jeune flûtiste, un peu plus loin, les enfants touchent le ciel du doigt. Pourtant nous restons maîtres du jeu et de la circonférence de notre regard, à la surface de la Terre, pareil au compas qui définit l'horizon. Une femme au fagot nous retrace le fardeau des jours, le bât d'un chameau transporte ces choses auxquelles, au fond, on nous résume.
Soudain, c'est un signe de la main, le joli rituel d'une visite, les oreilles ouvertes pour un voyage dans la pensée de l'autre avec cette figure d'homme du Cap Vert.
Les choses de vie circulent ainsi, à fleur de peau, nourries du sourire de la Connaissance. »

Jean-François Variot